Débat : la ville est-elle bien accessible aux malvoyants ?

Par Dr François-André Allaert le 4 novembre 2011

Entre les travaux du tramway, les nouvelles rues piétonnes, la couleur beige des bâtiments, les panneaux des commerçants, Dijon serait-elle l’enfer des malvoyants ? Marie-Claude Brenot, Présidente du comité départemental de l’association Valentin Hauy, proteste contre tout ce qui gène l’accessibilité des malvoyants et des aveugles en ville. Alexandre Ponnelle, Ingénieur au service voirie de la ville de Dijon, explique tout ce qui est déjà mit en place pour les malvoyants et tente de trouver des solutions aux nombreux problèmes de cette militante. Solution dans ce débat…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • PERRIN le 7 novembre 2011 à 14:18

    Bravo à Mme Brenot pour son discours en faveur des déficients visuels dijonnais ! J’espère que son discours aura été entendu, par Mr Ponnelle évidemment, mais également par la municipalité et le Grand Dijon ! Surtout n’oubliez pas de contacter les associations concernées lorsque vous voulez procéder à des aménagements spécifiques, rien ne vaut le test par une personne directement concernée avant la mise en place définitive ! Rachel PERRIN.