Télémédecine : attention aux fausses publicités

Par Dr François-André Allaert le 30 septembre 2018

Télémédecine : attention aux fausses publicités

Depuis le 15 septembre, des consultations de télémédecine sont remboursées par l’assurance maladie mais dans un cadre extrêmement régulé et relativement limité. Actuellement ne sont concernées que les personnes ayant une affection de longue durée ou atteintes de maladies rares, celles vivant dans des « déserts médicaux » et celles résidentes en EHPAD. De plus le nombre de consultations de télémédecine par an est limité afin sans doute de ne pas permettre des abus. Le directeur de l’assurance maladie, Nicolas Revel, insistait dernièrement sur le fait « il est formidable de voir que des publicités fleurissent sur des plateformes de téléconsultations commerciales en ligne, faisant croire que cela va être remboursé par l’assurance maladie, alors que ce n’est pas le cas ! » Je vous invite donc à être prudent dans ce domaine. La télémédecine n’a pas été développée et remboursée pour éviter aux patients valides de consulter sans avoir à se déplacer mais pour maintenir un égal accès aux soins à des personnes en situations médicales difficiles et/ou dans des zones où l’accès à des consultations ou soins spécialisés est réduit. Le principe de la médecine reste l’entretien et l’examen clinique direct du patient et la télémédecine n‘est qu’une solution pour les situations où ceci n’est pas possible pour des raisons d’urgence ou de disponibilité médicale locale. Tenter de faire de l’exception la règle irait à l’encontre et des patients et de la télémédecine.

 

Docteur Bien Public

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *