Faut-il avoir peur des concombres ?

Par Dr François-André Allaert le 6 juin 2011

La bactérie à l’origine de l’épidémie qui frappe l’Allemagne repose la question de la sécurité alimentaire.

Certes ce qui se passe en Allemagne est terrible mais cet évènement ne doit pas donner le sentiment que l’alimentation n’est pas contrôlée. Au contraire, c’est un domaine où les règles de production tant au niveau de la production (culture ou élevage), que du conditionnement des produits sont très sévèrement encadrés par des contrôles réguliers et globalement ils sont très efficaces puisque de tels évènements sont très rares. Il n’est d’ailleurs pas sûr que l’épisode épidémique actuel traduise une quelconque défaillance du système de surveillance ni que les produits incriminés de manière précipitée aient eu une quelconque responsabilité.

A vouloir immédiatement trouver une cause on a sans doute injustement provoqué la ruine de milliers d’agriculteurs en Espagne mais aussi peut-être détourné la recherche de la vraie origine et retardé son identification. Ceci doit  nous faire prendre conscience que malgré les précautions permises par un niveau de vié élevé, nos sociétés occidentales ne sont pas à l’abri du  risque infectieux  qui  peut resurgir à tout moment. Mais nous en sommes de moins en moins conscients.  Un exemple ?, Facile ! De moins en moins de parents font laver les mains aux enfants avant les repas ou après les toilettes, ni lavent d’ailleurs les leurs…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *