Accouchement express obligatoire ?

Par Dr François-André Allaert le 25 décembre 2011

On avait gaussé sur la Ministre Rachida Dati qui avait repris son activité très précocement après son accouchement mais elle fait des émules à l’assurance maladie. Le projet d’aide au retour à domicile promu par l’assurance maladie a pour but d’encourager les sorties précoces de la maternité en 48 heures. Le principe en est le suivant. Une conseillère de la sécurité sociale va rendre visite à la jeune mère, lui propose de faire la déclaration de naissance, de remplir l’inscription du nouveau-né sur la carte vitale, et l’informe qu’elle peut être suivie par une sage femme à domicile dont on lui propose la liste.

A priori ce n’est pas obligatoirement une mauvaise proposition mais ce qui me gêne c’est qu’elle risque d’interférer avec le suivi médical. Considérant que le secret médical sera respecté vis-à-vis de la conseillère qui n’a pas vocation a connaître les  informatisons relatives à la santé de la mère et l’enfant, elle proposera ce plan de retour précoce à toutes les jeunes accouchées. Comment réagiront-elles ? Pour celles qui n’ont pas de problèmes particulier ce sera très bien mais pour les autres qu’adviendra-t-il ? De mon expérience, la plupart des personnes hospitalisées  n’ont qu’une hâte: rentrer chez elles ! Il n’y pas de raisons que les jeunes mamans pensent différemment et cela compliquera la tache du médecin de les convaincre de rester en observation si dans les heures qui précèdent on lui a indiqué qu’elle pouvait rentrer à la maison.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *