Grippe: l’épidémie s’installe en France

Par Guillaume Varinot le 29 janvier 2015

Le début de l’épidémie grippale est confirmé! C’est ce qu’a annoncé hier l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) suite à son bulletin épidémiologique hebdomadaire.

Cette semaine, comme la semaine précédente, le seuil épidémique a été une nouvelle fois franchi. Toutes les régions sans exceptions enregistrent une augmentation des consultations pour des syndromes grippaux atteignant la semaine dernière 470 cas pour 100 000 habitants, bien au delà du seuil fixé à 177 cas pour 100.000 habitants, selon Sentinelles. Toujours d’après le réseau, les régions les plus touchées sont le Limousin (1688 cas pour 100.000), la Picardie (761) et l’Auvergne (632).

L’InVS signale également que le virus dominant cette année et celui du H3N2 (le virus A) puisqu’il concerne 62% des virus déclarés. On ne répète jamais assez l’importance du vaccin, notamment pour les personnes âgées, et pourtant, la couverture vaccinale des populations à risque est cette année insuffisante. A noter aussi que le vaccin en lui-même, meilleur outil de prévention contre la grippe, est à réévaluer puisque son efficacité ne serait pas optimale… Pourquoi? C’est assez simple: le virus de la grippe mute, tous les ans. La conception du vaccin est un pari, parfois cela fonctionne, d’autres fois un peu moins. C’est le cas aujourd’hui. Quoiqu’il en soit, cette année, l’épidémie de grippe s’annonce particulièrement active: 2756 passages aux urgences ont déjà été comptabilisés dont 194 hospitalisations et 16 décès, au dessus des prévisions de l’InVS.

Elle pourrait encore durer six semaines avec un pic attendu d’ici à trois ou quatre semaines. Donc en attendant, lavez-vous régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, mangez des fruits riches en vitamine C, des carottes et du thé qui respectivement fortifient vos défenses immunitaires et a des vertus antibactériennes, désinfectez votre espace de travail, votre domicile et votre téléphone… Et la prochaine fois, faites-vous vacciner!

 

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *