« J’ai été opéré des yeux pour passer un concours »

Par Guillaume Varinot le 4 novembre 2011

Aujourd’hui de nombreuses opération chirurgicale de l’oeil sont possible comme la cataracte, l’hypermétropie, l’astigmatie,… Bastien, lui, s’est fait opérer de la myopie et il témoigne. Découvrez ses motivations, le résultat de son opération et surtout les avantages que cela lui apporte tous les jours.

Quelles pathologies aviez vous ?

Depuis l’âge de 4 ans environ je souffre d’une myopie (sévère) et je suis légèrement astigmate. Pour finir j’ai une surveillance accrue car j’ai des antécédents familiaux de glaucome. J’ai porté des lunettes jusqu’à 18 ans avant d’essayer les lentilles que j’ai difficilement supportées. J’ai donc commencer à me pencher sur l’opération mais mon ophtalmologiste ma déconseillé ce recours avant que ma vue ne se stabilise. J’ai tendance à perdre 0,5 point de vue tous les 2 ans. Lorsque j’ai commencé les démarches et notamment les examens ma vue était au plus bas, en particulier pour l’œil droit (je ne me souvient plus exactement mais en cumulé mes deux yeux étaient à moins de 4/10).


Pourquoi avoir été opéré ?

Dans un premier temps ma motivation principale était un concours de la fonction publique qui nécessite une vue correcte pour exercer. Ma vue étant trop faible j’ai donc choisis de recourir à l’opération afin de régler ce problème. Depuis 20 ans je m’étais habitué aux lunettes et si cet objectif de concours n’avait pas été aussi précis je serais resté dans la situation initiale. Mon quotidien m’obligeait à ne jamais m’éloigner de mes lunettes de plus de 1 mètre sous peine de ne jamais les retrouver (si ce n’est sous le craquement de mes montures quand je marche dessus). Je pratique également beaucoup de sport et nombre de mes lunettes sont tombées et/ou ont souffertes.

L’opération n’est pas un acte anodin et la fragilité de mes yeux m’a poussé à me tourner vers la meilleure structure spécialisée dans la chirurgie laser à Lyon.


Après l’opération, quels changements dans votre vie ?

Je ne m’attendais pas à un changement de cette ampleur. Je me suis fait opérer il y a plus de 6 mois. A la sortie de la salle d’opération ma vue était déjà nettement meilleure puis dans les 3 jours qui ont suivis j’ai retrouvé une vue presque parfaite. Les variations de la vue ont durée un mois environ avant de se stabiliser à 10/10 à l’œil gauche et 7/10 au droit (qui a toujours été très très faible). Le coût de l’opération est important et sans remboursement de la part de la sécurité sociale mais les bénéfices que j’en retire au quotidien valent bien l’argent investit. Je crois que seuls ceux qui portent des lunettes depuis longtemps peuvent comprendre les contraintes que cela implique. Chaque activité nécessitant le retrait des lunettes était compliqué car je ne pouvais presque pas suivre les instructions, la moindre casse pouvait me bloquer chez moi le temps de la réparation, chaque visite chez l’ophtalmo était synonyme d’examens, de contrôle et enfin d’ordonnance avec de nouvelles lunettes qui dépassaient régulièrement les 500€. Après 20 ans de lunettes il m’arrive encore de les chercher particulièrement le matin ou d’essayer de les remettre sur mon nez quand j’ai l’impression qu’elles me gênent.


Au final je conseille cette opération mais il est nécessaire de se renseigner car l’enjeu est de taille. Pour ceux qui vont se faire opérer je recommande une semaine de repos même si en théorie elle n’est pas prescrite car l’éblouissement est important et notamment lors de la conduite de nuit.

Pour ce qui est des opérations esthétiques comme celle-ci je conseille de rester en France et de très bien choisir sa clinique car le suivi est primordial et la moindre infection pourrait anéantir vos espoirs. Il n’est pas rare de trouver des témoignages d’échec d’opération sur internet. Voila pour conclure je pense que cette démarche doit être murement réfléchie et doit s’effectuer en partenariat avec votre ophtalmo.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *