« Grâce à ce véhicule j’ai retrouvé de l’autonomie »

Par Timothée Barbier le 4 juillet 2012

Eliane a subi des interventions chirurgicales assez lourdes qui lui ont réduit sa force musculaire au niveau des jambes. Cela l’a conduit à devoir faire l’acquisition d’un nouveau véhicule, mieux adapté à son nouveau « handicap »…

« Suite à une ablation quasi totale du tibia et de la tête du fémur, remplacés par une prothèse, (jambe gauche) la fléxion du genou est de ce fait  très réduite,ainsi que la force musculaire du mollet. La conduite avec un véhicule normal n’était pas impossible, mais que pour de très courts trajets (5 kms) et avec  le risque de ne pas pouvoir débrayer au bon moment. Etre toujours inquiète et en insécurité pour moi et pour les autres.

J’ai donc fait les démarches pour trouver un véhicule d’occasion avec boite automatique, car l’achat d’un véhicule neuf est a un prix très élevé( pour moi retraitée)et je voudrais rajouter que les démarches administratives pour obtenir une aide financière sont extrêmement complexes (passage du dossier d’un organisme a un autre, car votre cas ne correspond jamais au règlement).

Voilà maintenant 3 mois que je peux me déplacer avec ce nouveau véhicule, très confortable. Jusqu’à présent ma plus longue distance a été de 320 kms aller retour. Au bout d’une heure de conduite je suis obligée de faire un arrêt car la jambe et le reste du bassin ont tendance à s’ankyloser.
Mais je peux dire que grâce à ce véhicule j’ai retrouvé de l’autonomie et savoir que je peux me déplacer seule ou je veux  c’est vraiment un sentiment de liberté qui j’en suis sure contribue à accepter ce changement de vie total et brutal  et participe aussi aux progrés et à l’amélioration de mon état physique. »

Eliane

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *