Fabrication de conserves artisanales : attention au botulisme !

Par François PILLON le 4 juillet 2011

Le botulisme est une toxi-infection du à une bactérie Clostridium botulinum qui est pathogène par la toxine qu’elle produit. C’est une maladie rare dont la transmission, en France, se fait par l’alimentation. Ainsi, la toxine est directement ingérée par l’alimentation, habituellement une conserve de fabrication artisanale. La toxine est thermolabile. Elle bloque de façon spécifique et irréversible la transmission neuromusculaire.

Quels sont les signes cliniques ?


-Une phase d’incubation de 5 heures à 5 jours.

-Une phase d’invasion avec des signes digestifs dans 90% des cas.

-Une phase d’état avec des manifestations paralytiques :

*Signes oculaires : trouble de l’accomodation,…

*Signes oropharyngés : dysphonie, dysphagie, atonie oesophagienne se complicant de pneumopathie d’inhalation

*Signes urinaires : dysurie ou rétention d’urine

*Signes digestifs : constipation

*Asthénie, faiblesse musculaire, paralysie périphérique, atteintes respiratoires paralytiques, risque de trouble du rythme cardiaque

C’est une maladie grave avec une mortalité autour de 10%.

Quel est le traitement ?

Curatif

En hospitalisation

Ce sont des traitements symptomatiques


Prévention

La prévention repose sur des règles d’hygiène simple dans la préparation des conserves familiales. La préparation industrielle met généralement à l’abri du risque.

C’est une maladie à déclaration obligatoire.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *