Editorial

Par Dr François-André Allaert le 4 décembre 2009

Le Docteur François-André Allaert présente notre 9ème bulletin consacré à la vieillesse…



Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • le douaron le 5 décembre 2009 à 10:33

    bonjour,
    vos propos sont appaisants et justes. bien entendu que nos parents sont à protéger, sont à choyer, sont respectés. mais lorsque nos parents restent dans leur domicile, lorsqu’ils sont malade et nécessiteux d’aide à domicile. lorsqu’ils ne vivent qu’avec une retraite limitée. pourquoi est ce qu’ils n’ont pas droit au crédit d’impôt bien que non imposable. le bouclier fiscal n’est pas fait pour eux….
    lorque nos parents ne peuvent plus être chez eux, que les enfants ne sont pas agencés pour les recevoir chez eux doivent être admis en « maison de santé » pourquoi n’y a t il pas assez de personnel pour que nos parents puissent bénéficier de la protection, du respect et bénéficier de toute l’attention que vous énumérez dans votre propos.
    voilà, encore là une preuve que le discours n’est pas suivi d’actes auquels nos parents pourraient prétendre malgré les couts élevés qu’ils doivent débourser ainsi que les enfants si nécessaire.
    sincères salutations.

  • yvesloh le 5 décembre 2009 à 22:42

    Bonjour,

    Savez que pour passer un examen de titularisation pour un poste d’aide soignante j’ai accompagné une personne à plus de 1800km aller-retour et le tout pour 15mn de dialogue.
    Ne me faite surtout pas croire qu’il y a des postes à pouvoir car vous n’avez pas les moyens de vos ambitions.
    Les postes qui sont pourvus dans les établissements pour personnes agées sont des postes précaires mal payés mal considérés ou l’on passe sa journée à nettoyer les personnes agées. Là ou il faudrait 5 aides soignantes, il n’y en a qu’une pour 20 personnes agées. Je ne vous dis pas qu’elle est le final car impossible de s’occuper de 20 personnes à la fois et encore çà s’est lorsque le personnel est au complet.
    La plupart des employées n’ont pas la qualification requise car pas de moyen pour les envoyer en stage alors bonjour la maltraitance. Ne pas laver une personne agée, ne pas pouvoir discuter 5mn avec elle, ne pas pouvoir répondre à ses questions, à ses envies, simplement leurs demander comment elles vont, avez vous bien dormi, comment allez vous ce matin, voulez vous sortir. Non, rien, rien de rien,rien de tout celà. Ca s’est aussi de la maltraitance. ca me fait penser à!!!
    excusez moi de la comparaison mais, des poules en batteries eux aussi elles attendent.
    Les vieux, les handicapés, les invalides, tous ces gens ont certainement travaillé mais le droit de se taire et de moins en moins de considération. Mais si vous n’avez jamais travaillé en plus si vous n’êtes pas français et que vous êtes immigrés alors vous avez droit à tous et gratuitement. Merci la france.
    Comme le douaron arrêtez vos discours et agissez non de non.
    Cordialement