Comment protéger votre enfant des accidents domestiques?

Par Guillaume Varinot le 5 juin 2015

Tous les jours en France, 2000 enfants de moins de 6 ans sont victimes d’accidents de la vie courante. Première cause de mortalité chez les jeunes enfants, les accidents domestiques peuvent être limités grâce à des mesures de prévention et bien entendu à une surveillance accrue des parents.

Plusieurs types d’accidents peuvent survenir: les étouffements, les noyades, les chutes, les intoxications, les brulures ou encore les électrocutions.

Les accidents par étouffement concernent souvent les enfants de moins de 6 ans: veillez à ne pas laisser à la portée de votre enfant de petits objets, de petits aliments. N’encombrez pas non plus son lit d’objets et faites aussi attention aux cordons de vêtements, de rideaux, les écharpes ou encore les foulards, qui peuvent être à l’origine d’étranglements.

Votre enfant peut se noyer dans 20 cm d’eau: restez toujours à proximité quand celui-ci est dans son bain. Si vous avez une piscine, bien entendu, installez un système de sécurité conforme.

Pour éviter les chutes, restez encore une fois toujours à proximité de votre enfant: attachez bien bébé dans sa chaise haute, installez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers, faites attention aux fenêtres ouvertes ou aux balcons.

Les principales causes d’intoxications des enfants sont l’ingestion de médicaments, de produits ménagers et de bricolages, laissés à leur portée: encore et toujours, de la surveillance et du bon sens!

Votre enfant peut se bruler en buvant un liquide trop chaud ou en touchant des objets comme des appareils de cuisine. Vérifiez toujours la température de l’eau du bain, ne laissez pas de casseroles chaudes à proximité des mains de bébé…

Pour éviter les électrocutions, entre autre chose, protéger vos prises murales.

Évidemment, d’autres dangers existent. Votre enfant découvre la vie, l’environnement qui l’entoure, il ne comprend pas encore les dangers que peuvent représenter certains appareils ou certains éléments. C’est à vous de le surveiller, d’aménager et de sécuriser votre habitation et de lui expliquer tous ces dangers que cache votre maison.

Et si un accident n’a pas pu être évité, alertez les secours: le SAMU au 15, les pompiers au 18, le numéro unique d’urgence européen au 112.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *