Quand les « nouvelles » addictions s’ajoutent à la drogue et l’alcool, l’Adosphère est là

Par Guillaume Varinot le 4 septembre 2011

Le Docteur Elsa Massabie coordonne les efforts de l’Adosphère 21 et explique au micro de Dijon-santé.fr à quoi sert cette institution : quand il n’y a plus de limite aux actions émancipatrices de l’adolescent et que loisir rime avec détruire, il est temps de prendre rendez-vous à l’Adosphère…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *