La CGPME21, la santé et la présidentielle

Par Guillaume Varinot et Timothée Barbier le 4 avril 2012

Alexandre Berenguer représente la CGPME de Côte d’or. Il considère que la santé est un enjeu majeur et que ses adhérents seront influencés dans leur vote par les positions prises par les candidats sur les questions sanitaires. Pharmacien par ailleurs, il jette sur notre système de santé, ses réussites et ses insuffisances, un regard particulièrement acéré…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • le douaron le 5 avril 2012 à 11:31

    bonjour,
    en tant qu’employeur, vous n’aurez jamais le réflexe de réduire les inégalités en supprimant les gros revenus de santé (laboratoire par exemple) alors votre avis sur la santé en baisse…ça ne vous touche pas car, pour vous, les déremboursements, franchises, dépassements d’honoraires ne vous empêchent pas de vous soigner.