La place du complément alimentaire dans une politique de santé publique

Par Guillaume Varinot le 4 décembre 2011

Le Docteur François Allaert dirige l’entreprise CEN Nutriment. Il était bien placé pour pointer avec Dijon Santé ce qui distingue radicalement un complément alimentaire d’un médicament, aussi bien dans leurs indications respectives que dans leurs modes d’action. Différents aussi en ceci que, contrairement aux médicaments, les compléments alimentaires ne sont pas remboursables par la Sécurité sociale. En outre, les contrôles mis en oeuvre et la réglementation en vigueur invitent le consommateur à acheter en confiance…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *