Compléments alimentaires et soleil !

Par François PILLON le 4 décembre 2011

Pour bénéficier sereinement des plaisirs des bains de soleil, il faut préparer sa peau en avance et la protéger lors de l’exposition. A l’approche des beaux jours, nombreuses sont les personnes qui viennent  demander conseil à leur pharmacien pour un bronzage de qualité mais surtout, de plus en plus, pour des questions relatives à la protection contre les dangers du soleil. La protection solaire est également un des domaines dans lequel les compléments alimentaires se sont positionnés  depuis déjà de nombreuses années  et notamment au travers de nombreuses gammes.

 

Notion de phototype et d’intolérance au soleil

Le phototype permet de classer l’aptitude au bronzage et de l’apparition de coups de soleil en fonction de la couleur de la peau et des cheveux.

Classification des phototypes solaires

Phototype Cheveux Couleur de la peau en hiver Taches de rousseur Coup de soleil Bronzage Protection contre le soleil
I Roux Laiteuse +++ Toujours 0 Nulle
II Dorés Claire ++ Toujours 0 Faible
III Blonds Claire ++ Parfois + Légère
IV Châtains Claire 0 Parfois ++ Grande
V Bruns Mate 0 Jamais +++ Grande
VI Noirs Noire 0 Jamais +++ Très grande

 

Les peaux claires ou sensibles sont plus sensibles au soleil et peuvent réagir plus fortement : érythèmes, réactions, voire intolérance au soleil (lucites estivales bénignes, herpès labial, démangeaisons, boutons sur le visage, rougeurs, brûlures,…). Les signes d’intolérance au soleil sont un motif de consultation fréquent chez les dermatologues. L’application de crèmes solaires est un moyen de prévention mais elles sont souvent mal appliquées (non renouvellement des applications) ce qui conduit à l’apparition de signes d’intolérance. Les signes d’intolérance sont dus à une altération des défenses immunitaires de la peau par les UVA et les UVB. En effet, les cellules de Langerhans sont altérées par le stress oxydatif notamment et la peau est plus vulnérable au soleil.

 

Préparation au soleil et compléments alimentaires

La préparation de la peau doit idéalement s’effectuer plusieurs semaines à l’avance de manière à ce que les ingrédients actifs aient le temps d’agir. La première règle est que la personne doit  contribuer à sa bonne hydratation tant par voie interne en buvant suffisamment d’eau qu’en utilisant des crèmes hydratantes. A côté du rappel de ce principe de base, on pourra conseiller au patient différents compléments alimentaires contenant des ingrédients qui ont apporté la démonstration scientifique de leur effet sur la peau. Les différents actifs retrouvés dans les compléments alimentaires pour la préparation solaire sont des substances anti-radicalaires (Vitamine C, Vitamine E, Dérivés de la vitamine A : bêta-carotène, lutéine; Oligoéléments (sélénium, zinc) Ou encore des probiotiques.

 

Quand prendre un complément alimentaire pour la préparation au soleil ?

En cas de phototype clair :

-Préparation de la peau avant la période estivale

-Diminution de la sensibilité cutanée et diminution de l’érythème photo-induit

-Intensification du hâle

En cas de peaux intolérantes aux UV :

-Préparation de la peau avant la période estivale

-Renforcement des défenses immunitaires

-Prévention et réduction de la fréquence des dermatoses photo-induites ( Erythème, Lentigo solaire, Sécheresse, Lucite estivale bénigne, Herpès labial)

 

Quelle précaution d’emploi  des compléments alimentaires destinés à la préparation de la peau au soleil?

Les compléments alimentaires pour la préparation solaire ne sont pas destinés à remplacer les crèmes solaires mais doivent être utilisés en compléments. Outre une bonne hydratation, il convient de préconiser une exposition solaire progressive et des crèmes de protection adaptées à chaque morphotype de peau.

L’utilisation de complément alimentaire pour la préparation de la peau au soleil engendre :

-Moins d’intolérance au soleil (lucite, herpès labial)

-Moins d’érythèmes

-Une peau moins sensible et plus résistante au soleil.

 

 

Bibiographie :

1)       D. Bouilly-Gauthier, C. Jeannes, Y maubert et all. Clinical evidence of benefits of a dietary supplement containing probiotic and carotenoids on ultraviolet-induced skin damage British Journal of Dermatology. 2010, 163, 536-43.

2)       Heinrich U., Tronnier H., Stahl W. Antioxydant supplements improve parameters related to skin structure in humans. Skin Pharmacol Physiol 2006; 19: 224-31.

3)       Supplementation with tomato-based product increases lycopene, phytofluene and phytoene levels in human serum and protects against UV-light-induced erythema. Int J. Nutr Res. 75 (1). 2005: 54-60.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *