Etre et avoir été…

Par Maxime ROSSIGNOL le 4 mai 2011

Monsieur Calmé a une mère qui fut institutrice. Pour lui, c’était une tête. La voir progressivement grignotée par la maladie d’Alzheimer fut donc encore plus dur pour lui que pour d’autres. Mais moins dur peut-être que de devoir « la placer », comme on disait du temps de sa mère. Monsieur Calmé parle de tout cela à Dijon-santé avec distance, avec autant de retenue que faire ce peut. Reste que l’émotion est là, sousjacente…


[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=i8rR3HsoN9o&feature=channel_video_title[/youtube]

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *