Suède: le paracétamol retiré des supermarchés

Par Dr François-André Allaert le 3 mai 2015

Le paracétamol est une des molécules pharmaceutiques les plus utilisées au quotidien pour le traitement des douleurs et de la fièvre mais le fait qu’il soit largement utilisé ne signifie pas pour autant qu’il soit dépourvu de dangerosité.

Le paracétamol, en cas de prise trop importante, peut altérer de manière importante le foie et des cas de surdosages sont régulièrement observés. C’est parce qu’elles ont constaté une hausse de 40% des intoxications depuis que le paracétamol est disponible en vente libre et non plus seulement en pharmacie, que les autorités suédoises ont décidé d’interdire leur vente libre et notamment en grande surface. Pour éviter les intoxications, rappelons que les prises de paracétamol doivent être normalement espacées de 4 heures et surtout que de nombreux médicaments contiennent du paracétamol. On peut donc s’intoxiquer sans faire attention lorsque par exemple on va prendre à la fois un anti-inflammatoire qui contient du paracétamol et un antalgique qui contient aussi du paracétamol. C’est l’intérêt que ces produits soient délivrés par un pharmacien pour qu’il puisse indiquer au patient s’il existe un risque. Il faut également être prudent sur une consommation trop régulière du paracétamol car certains travaux semblent suggérer qu’au long cours la différence entre la dose thérapeutique et la dose toxique pourrait être faible.

En fait, j’avoue que cette décision des autorités suédoises me réjouit car je ne suis guère en faveur que les médicaments soient considérés et vendus comme n’importe quel autre produit.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *