Loi santé: la mandarino-gériatocratie a de belles années devant elle!

Par Dr François-André Allaert le 22 mars 2015

En lisant la loi sur la réforme de la santé qui fait sortir tant de médecins dans les rues, j’ai découvert un autre aspect qui moi me fait sortir de mes gonds.

La loi prévoit que, pour compenser la chute de la démographie médicale, les médecins des hôpitaux pourront exercer jusqu’à 72 ans. 72 ans?! C’est vraiment n’importe quoi ! Honnêtement, peut-on croire une seconde que des praticiens qui exercent dans des hôpitaux périphériques, qui ont des horaires surchargés et des gardes à répétition que l’âge rend de plus en plus pénible, auront envie de continuer au delà de l’âge de la retraite actuelle ? Alors à qui cette loi pourrait profiter ? Peut-être à ceux dont le statut professoral permet en fin de carrière de ne plus assumer les charges hospitalières et les gardes et de passer une partie croissante de leur temps à d’autres activités, tels que des congrès ou à des travaux financés notamment par l’industrie pharmaceutique.

Je doute qu’en les maintenant en poste des années de plus on résolve le problème du manque de médecins et peut-être est-ce mieux d’ailleurs car je n’aurai aucune envie d’être opéré par un chirurgien de plus de 70 ans. Mais alors que tout le monde s’accorde sur le nécessaire renouveau des élites, croyez vous que les plus jeunes attendront 5 à 7 ans de plus pour prendre le poste? Les vieux mandarins de moins en moins actifs resteront et les brillants éléments qui auraient pu constituer la relève, lassés d’attendre, partiront, laissant l’hôpital encore plus vide…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • le douaron le 23 mars 2015 à 11:34

    oui, j’ai lu votre article découlant de la loi M T. ça ressemble étrangement à ce que nous, non médecins, subissons en reportant l’âge de la retraite qui à terme sera et arrivera à 70ans. donc, il faut penser que nos élus n’ont plus leur tête. il faudrait qu’ils consultent. voyez ce que je pense, c’est qu’ils se projettent eux, à leur poste de députés, sénateurs, ministres jusqu’à cet âge canonique. vu ce qu’ils font déjà maintenant nous avons effectivement à nous faire un grand souci pour nos vies. mais en réfléchissant, ne veulent tout simplement pas créer des risques en laissant les personnels soignants travailler jusqu’à ces âges ? ce qui aurait pour effet de faire des décès prématurés (non je ne parle pas d’euthanasie) ce qui ferait des économies aux caisses de retraites et aussi aux caisses chômage, aux caisses d’allocations, à la sécurité sociale. ça n’est pas risible mais nous en serons là. longue vie à tous, tenons bon.