Après 60 ans les revaccinations sont souvent obligatoires !

Par Dr François-André Allaert le 27 avril 2014

La diphtérie, le tétanos, la poliomyélite étaient au début du siècle dernier des affections qui faisaient trembler la population face aux ravages que certaines épidémies faisaient encore.

La vaccination DTP qui en reprend les initiales a fait pratiquement disparaître ces affections et l’on n’observa plus, en particulier, que des cas isolés, en général sur des sujets ayant récemment émigrés de pays où la maladie sévit encore ou y étant parti en vacances sans être correctement vaccinés. Comme cette vaccination est obligatoire, les personnes jeunes sont en général bien protégées mais l’immunité acquise contre ces maladies ne dure pas et dépend de la qualité de notre système immunitaire.

En pratique, il faut un rappel tous les 20 ans entre 25 et 65 ans et tous les 10 ans après 65 ans.  Une précaution d’autant plus importante à prendre si l’on jardine ou si l’on va à la pêche avec des vers de terre. Le tétanos reste présent partout en France et vit dans la terre sous une forme non active (spore). Un fois entré dans l’organisme, il se réveille et peut tuer de manière assez atroce si l’on n’est pas vacciné.

Pour faire bonne mesure, si vous allez vous faire revacciner après 60 ans, n’oubliez pas la coqueluche. Cette maladie revient en force et ce sont les grands-parents mal vaccinés qui risquent de contaminer leurs petits-enfants.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *