Quand l’UE ouvre nos hôpitaux à tous les européens…

Par admin le 29 avril 2012

Une directive européenne sur les soins transfrontaliers est en cours de transposition en droit français et vise à faciliter l’accès aux soins des patients lorsqu’ils sont en voyage ou en activité à l’étranger. D’ici octobre 2013, devra être notamment établi la liste des maladies ne nécessitant pas d’autorisation préalable et les accords sur l’avance des frais.

C’est au niveau européen un grand progrès car les problèmes de santé restent encore essentiellement en dehors des prérogatives de Bruxelles mais il est naturel que cette disposition soit prise car comment peut-on garantir la libre circulation des personnes si on ne prend pas les mesures pour leur permettre d’avoir accès à des soins de qualité lorsqu’ils sortent de leur pays ? A côté de cet énorme avantage, restera le risque d’abus et d’afflux des personnes qui vivent dans des pays où les soins n’ont pas la qualité d’organisation que l’on peut encore trouver en France. Certes je m’insurge régulièrement contre toute action allant à l’encontre de l’accès aux soins de mes concitoyens mais je n’aurai plus de voix à force de crier si je vivais au Royaume Uni où les listes d’attente pour une prothèse de hanche sont tellement longue que l’on peut mourir de vieillesse avant que de n’être opéré.

Il y a alors un risque que de nombreux patients déferlent vers les hôpitaux français déjà encombrés – mais moins que les leurs – pour se faire opérer. Espérons que des règles strictes seront établies pour ne pas transformer un légitime avantage pour certains en un inconvénient pour l’ensemble des autres. 

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • PIERRE Michel le 4 mai 2012 à 10:48

    Bonjour,
    Il y a déjà trop d’abus, voir SAMU, URGENCES à DIJON, ils sont saturés, sans plus de personnel, et de plus, l’on supprime des agents ????
    90% des appels, des soins, n’ont rien à voir avec ces SERVICES !!!!
    Ces appels, ces personnes, empêchent le bon fonctionnement, le bon déroulement de ceux-ci, comme il ne faut pas avancer d’argent, trop de profiteurs : bonjour les abus !!!!
    Le bon déroulement de ces SERVICES, est bloqué par ces individus !!!!
    Du civisme SVP !!!!
    Cordialement