Bientôt une baisse des indemnités journalières ?

Par Dr François-André Allaert le 23 octobre 2011

Le gouvernement a décidé de modifier, par décret applicable dès le 1er janvier 2012, le mode de calcul des indemnités journalières versées par l’assurance maladie, en les basant sur le salaire net et non plus sur le salaire brut. Ces indemnités, qui sont actuellement de 50% du salaire brut pour les indemnités maladie et de 60% pour les accidents du travail, passeront désormais à 60% du salaire net. A priori cela peut paraître plus favorable mais hélas pour ceux qui seront malades, il n’en sera rien.Remarquez c’est assez normal puisque le but est d’économiser de l’ordre de 200 millions d’euros !

Au total cela doit permettre une décote de l’ordre de 6% des indemnités et un salarié au smic sans autre protection sociale financée à titre propre ou par l’entreprise, ce qui est une situation fréquente, touchera de l’ordre de 640 euros au lieu de 680. Pour un cadre qui atteint le plafond de la sécurité sociale soit 2946 euros brut mensuels, la perte sera de 75 euros. On remarquera au passage que même si c’est a priori globalement proportionnel on vit mieux en perdant 75 euros sur 1500 que 37,5  sur 750…. Bref, il vaut toujours mieux être riche et en bonne santé qu’être pauvre et malade mais actuellement cela ne s’arrange pas.

Par ailleurs plutôt que d’être votée par le parlement où les députés pourraient être tentés de ne pas soutenir cette mesure qui risque d’être mal perçue par leur électorat en cette période de pré-élection, elle pourrait être instaurée par décret. Plutôt que de pénaliser tout le monde au motif que cela coûte cher, on ferait  mieux de renforcer les contrôles et séparer sans faiblesse le bon grain de l’ivraie.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • barthalot louis le 23 octobre 2011 à 11:52

    Je votais UMP depuis son existence et cette fois-ci, j’en ai ras le cul, je voterai François Hollande aux 2 tours !!! Et qu’on se le dise car je vais en faire une très large publicité autour de moi (je suis très connu)…. Avis !!!

  • Alexandre Bartagnon le 23 octobre 2011 à 16:26

    Mon épouse et moi-même voteront Marine Le Pen cette fois ci.

  • SIMONIN YVES le 23 octobre 2011 à 16:48

    comme d’habitude ce sont encore les salariés les plus démunis qui font les frais d’une politique de santé dévastatrice.Au lieu de réductions d’impôts sur la publicité et autres propagandes au service des entreprises,il suffirait de rendre obligatoire la prise en charge d’une complémentaire santé par les employeurs de toute taille au profit de chaque salarié.
    Cela ferait baisser le cout des cotisations par le nombre et l’effet de concurrence.Et n’oublions pas les centaines de millions d’euros que doivent les plus grosses entreprises à la sécurité sociale.!