N’oubliez pas que nous vivons dans un monde hostile !

Par Dr François-André Allaert le 22 juin 2011

On finissait par se croire à l’abri de toutes les infections et plus personne n’avait finalement conscience du risque quotidien que représentent non seulement les virus mais aussi les bonnes vieilles bactéries et les champignons sans parler des divers parasites ….

Certains même les croyaient relégués dans les pays sous développés ou en voie de développement. Et puis brusquement deux ou trois affaires d’E. Coli se développant sur des légumes puis sur des steaks viennent nous rappeler à la dure réalité. Oui nous vivons dans un monde hostile dont l’être humain à mis des siècles à se protéger !! Non tout ce qui est naturel ou bio  n’est pas forcément bon et Dame Nature n’est pas aussi gentille qu’on veut bien le croire. On est peut-être en train de passer d’un extrême à l’autre et si l’abus de produits phytosanitaires n’est pas une bonne chose du fait de leur toxicité propre et de la pression de sélection qu’ils exercent sur des souches bactériennes aboutissant à des bactéries résistantes (même chose que pour les antibiotiques…), faire pousser des végétaux sans précaution sur des produits  d’équarrissage et  de déjections animales n’est pas vraiment une bonne idée.

Oui bien sûr,  les anciens le faisaient mais à l’époque quand on mourrait brusquement d’une infection digestive d’origine alimentaire cela faisait simplement partie de la vie normale et les journaux n’en parlaient pas. D’ailleurs il n’y avait ni journaux, ni télé  et puis on avait déjà à faire face à un autre problème, celui de manger à sa faim…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *