VRAI / FAUX – Le VIH-sida en 10 questions

Par Guillaume Varinot le 5 décembre 2015

Le 1er décembre se tenait la Journée Mondiale de Lutte contre le SIDA. Et force est de constater que la maladie, même en 2015, n’est pas forcément bien connue par tous, ou pire, fait l’objet de fausses idées complétement erronées… Pour lutter contre ces préjugés, nous vous proposons de découvrir en 10 questions le VRAI ou le FAUX sur le VIH.

1. Le VIH est la conséquence de la maladie du sida. VRAI ou FAUX ?

FAUX – Le VIH, Virus de l’immunodéficience humaine, est le virus responsable de la maladie du sida.

2. On développe le sida dès que l’on est contaminé par le VIH. VRAI ou FAUX ?

FAUX – Le sida est le dernier stade de l’infection par le VIH, caractérisé par l’effondrement des défenses immunitaires et l’apparition de maladies opportunistes. L’évolution de l’infection vers le stade sida peut prendre plusieurs années. Les traitements actuels permettent de ralentir la progression de l’infection et donc de prévenir le passage au stade sida.

3. Le VIH peut se transmettre en serrant la main d’une personne séropositive. VRAI ou FAUX ?

FAUX – Le VIH n’est pas un virus contagieux comme l’est celui de la grippe. Toucher une personne séropositive ne présente aucun risque de transmission du VIH. La peau est une barrière infranchissable pour le VIH.

4. Le VIH peut se transmettre par la salive. VRAI ou FAUX ?

FAUX – Boire dans le même verre qu’une personne séropositive ou l’embrasser sur la bouche ne comporte aucun risque. La concentration du virus dans la salive, les larmes ou les urines est tellement faible que le risque de transmission est nul. Les seuls liquides potentiellement contaminants sont le sang, les liquides sexuels et le lait maternel.

5. Une femme séropositive enceinte transmet nécessairement le VIH à son enfant. VRAI ou FAUX ?

FAUX – La transmission du VIH d’une mère séropositive à son enfant peut intervenir pendant la grossesse, lors de l’accouchement et de l’allaitement. Pour parer à ces risques, une prescription d’antirétroviraux, un suivi médical et biologique, des précautions à l’accouchement et des recommandations relatives à l’allaitement permettent de considérablement diminuer les risques de transmission du virus de la mère à l’enfant pour atteindre une proportion minime (moins de 1% dans les pays à revenu elevé) lorsque la mère et le nouveau-né sont correctement suivis. A l’échelle mondiale, 57 des femmes séropositives ont reçu en 2011 un traitement pour éviter de transmettre le virus à leur bébé.

6. En France, le mode de transmission du VIH le plus fréquent est le rapport homosexuel. VRAI ou FAUX ?

FAUX – En 2012, en France, parmi les 6400 personnes ayant découvert leur séropositivité, 2600 concernaient des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes contre 3500 personnes qui étaient hétérosexuelles.

7. Le préservatif est le seul moyen de protection contre le VIH et les infections sexuellement transmissibles (IST). VRAI ou FAUX ?

VRAI – Les préservatifs, masculin et féminin, sont les seuls moyens de protection contre le VIH et les IST.

8. Si on superpose deux préservatifs, on est mieux protégé contre le virus. VRAI ou FAUX ?

FAUX – Il y a même dans ce cas, un risque de glissement ou de rupture. Un préservatif est un moyen de contraception et de prévention à usage unique.

9. On France, on ne meurt plus du Sida. VRAI ou FAUX ?

FAUX – Les traitements antirétroviraux ont permis de diminuer considérablement la mortalité liée au VIH. Les spécialistes estiment aujourd’hui que les personnes séropositives ont une espérance de vie presque similaire à celle de la population générale. Toutefois, des personnes meurent encore de causes liées au sida en France. 300 personnes environ meurent chaque année du sida en France depuis 2007.

10. 30.000 personnes en France ignorent leur statut sérologique.

VRAI – En France, 30 000 personnes seraient porteuses du virus sans le savoir. En plus de ces 30 000, environ 20 000 personnes seraient sans suivi médical. D’où l’importance de se faire DÉPISTER !

 

Source www.sidaction.org

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *