Le VIH au cinéma

Par Dr François-André Allaert le 5 décembre 2015

Le VIH est un sujet qui a plusieurs fois été traité frontalement au cinéma et qui a produit plusieurs grands films classiques. Dijon-sante.fr vous en conseille ce mois-ci quelques-uns :
1993. Philadelphia : Le plus notable
Dans ce film américain de Jonathan Demme, Tom Hanks, qui recevra d’ailleurs un oscar pour son rôle, interprète un brillant avocat homosexuel qui est licencié car atteint du SIDA. Le film retrace son combat contre la maladie et son procès contre son ancien employeur.
Inspiré d’une histoire vraie, il a contribué à faire évoluer les mentalités envers les personnes séropositives.

Philadelphia_imp
1992. Les Nuits Fauves : Le film français
Grand classique du cinéma français, ce film de et avec Cyril Collard raconte l’histoire de Jean, bisexuel et séropositif qui tombe amoureux de Laura (Romane Bohringer) 17 ans.
Lui-même atteint de cette maladie, Cyril Collard décédera un an après la sortie du film et trois jours avant la cérémonie des Césars. Le film y sera récompensé par le prix du meilleur film et du meilleur premier film.

Les_Nuits_fauves
2013. Dallas Buyers Club : Le plus récent
Dernier film en date parlant du sujet, Dallas Buyers Club fut de nombreuses fois récompensées notamment aux oscars et aux goldens globes. Dans ce film de Jean-Marc Vallée, Matthew McConaughey y incarne Ron Woodrool, un cowboy macho, violent et adepte de la cocaïne et du sexe qui est diagnostiqué séropositif. Alors qu’on lui annonce seulement 30 jours à vivre, il se lance dans la contrebande de médicaments non autorisés par la FDA et créé le Dallas Buyers Club, premier des douze clubs qui permettront aux séropositifs américains de se fournir en antirétroviraux étranger.

dallas buyers club

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *