Le syndrome du canal carpien – Témoignage

Par François PILLON le 4 mars 2010

Le témoignage de Gisèle Verjean, secrétaire médicale à Dole, qui a souffert d’un syndrome du canal carpien, c’est-à-dire d’une compression d’un nerf de la main au niveau du poignet…

1. Depuis quand exercez-vous la profession de secrétaire médical ?

Je travaille comme secrétaire médicale depuis 1971, depuis l’âge de 19 ans.

2. Au bout de combien d’années de travail avez-vous eu les premiers symptômes et quels ont-ils été ?

J’ai eu les premiers symptômes en 2006 avec apparition tous les 6 mois de picotements et de douleurs nocturnes au niveau du majeur. Les symptômes étaient bien calmés par les infiltrations anti-inflammatoires. Ensuite, au bout de 2 ans, j’ai été gênée, dans mon travail, par des douleurs de plus en plus vives. Ces douleurs survenaient lorsque je tapais des courriers sur mon clavier d’ordinateur. Le traitement pour la douleur prescrit par mon médecin traitant me soulageait de manière passagère ; c’est pourquoi j’ai décidé de me faire opérer milieu janvier 2010.

3. Comment cela s’est-il passé avec votre employeur ?

En milieu médical, le personnel soignant pour qui je travaille connaît bien ce type de pathologie et il n’y a pas eu de difficultés. Dans d’autres domaines d’activité, ce n’est peut être pas le cas.

4. Comment a été posé le diagnostic ?

Le diagnostic a été posé par mon médecin traitant. J’ai ensuite fait un électromyogramme. Cet examen permet d’étudier si l’influx nerveux se propage normalement ou non au niveau des muscles. J’en ai fait ensuite un second pour la reconnaissance en maladie professionnelle.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *