Les aides disponibles pour financer vos dépenses de santé

Par Timothée Barbier le 4 septembre 2012

L’Assurance Maladie n’assure pas simplement le remboursement de vos soins. En tant qu’ assureur solidaire en santé, elle vous aide aussi à prendre soin de votre santé et à faire face à vos dépenses de santé.Aujourd’hui, parce que vous en avez besoin, l’Assurance Maladie vous aide à accéder à une complémentaire santé, en fonction de vos revenus. Pour être mieux remboursé, il est en effet indispensable d’avoir une complémentaire santé ! Elle met également à votre disposition son service social pour vous accompagner dans vos démarches.

Quelles sont les aides ? 

Selon vos ressources, l’Assurance Maladie vous accompagne pour que vous bénéficiez d’une complémentaire santé. Elle vous propose soit :

  • la Couverture maladie universelle complémentaire : la CMUC
  • l’Aide pour une complémentaire santé : l’ACS

La prise en charge de vos dépenses de santé par votre caisse d’assurance maladie et votre complémentaire santé permettent de réduire les sommes qu’il vous reste à payer.

La CMUC

  •  Avec la CMUC, vos soins sont pris en charge à 100 % sans avance de frais, dans la limite des tarifs de remboursement de l’Assurance Maladie et dans le cadre du parcours de soins coordonnés.
  •  Cette prise en charge est valable si vous n’avez pas d’exigences particulières (visite en dehors des heures habituelles de consultation, visite à domicile alors que vous pouvez vous déplacer…).
  •  Elle est accordée pour un an à l’ensemble du foyer et vous devez la renouveler chaque année.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la CMUC ?

  • Résider en France depuis plus de trois mois.
  • Etre en situation régulière.
  • Avoir des revenus annuels qui ne dépassent pas les montants suivants : 7 934 € pour 1 personne, 11 902 € pour 2 personnes, 14 282 € pour 3 personnes, 16 662 € pour 4 personnes, au-delà de 4 personnes voir ameli.fr.

L’ACS

  • Avec l’ACS, une partie de votre cotisation annuelle à une complémentaire santé est prise en charge.
  • Vous recevez l’aide sous la forme d’un chèque que vous remettez à la complémentaire santé de votre choix. Le montant de l’aide varie selon l’âge et le nombre de personnes qui composent votre foyer :

Moins de 16 ans

16 – 49 ans

50 – 59 ans

Plus de 60 ans

100 €

200 €

350 €

500 €

  • A cela s’ajoute un coup de pouce supplémentaire (compris entre 72 et 93 euros) versé par la CPAM de la Côte-d’Or, dès lors que la souscription à la complémentaire santé est effective.

Exemple pour une famille de 4 personnes :

Pour une famille avec deux enfants à charge, le montant total de l’aide sera de 100 € pour le premier enfant de 10 ans, 200 € pour le deuxième enfant de 20 ans, 200 euros pour la mère de 45 ans, 350 euros pour le père de 52 ans, plus un coup de pouce de 72 € versé par la CPAM 21. Soit 922 euros de réduction totale sur la complémentaire santé de cette famille pour un an.

  • Vous recevez également une attestation, valable 18 mois, qui vous permet de ne pas faire l’avance de frais sur la partie prise en charge par l’Assurance Maladie lors des consultations médicales, dans le cadre du parcours de soins coordonnés.
  • L’ACS est accordée pour un an à l’ensemble du foyer et vous devez la renouveler chaque année.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’ACS ?

  • Résider en France depuis plus de trois mois.
  • Etre en situation régulière.
  • Ne pas être bénéficiaire d’une complémentaire santé obligatoire dans le cadre de son emploi.
  • Avoir des revenus annuels qui ne dépassent pas les montants suivants : 10 711 € pour 1 personne, 16 067 € pour 2 personnes, 19 281 € pour 3 personnes, 22 494 € pour 4 personnes, au-delà de 4 personnes voir ameli.fr.

 

 

Comment bénéficier de ces aides ?

Estimez vos droits en ligne !

Pour vérifier que vos revenus et votre situation vous permettent de bénéficier de l’ACS ou de la CMUC, accédez au simulateur en ligne sur ameli.fr (rubrique « soins et remboursements »).

Pour bénéficier de la CMUC

  • Compléter le formulaire de demande téléchargé sur www.ameli.fr ou obtenu auprès de votre caisse d’assurance maladie, d’un centre communal d’action sociale, d’une association agréée ou d’un hôpital.
  • Choisir, à partir d’une liste remise par votre caisse d’assurance maladie, l’organisme chargé de votre complémentaire santé
  • Ž Envoyer ou déposer le formulaire à votre caisse d’assurance maladie avec les justificatifs demandés.

NB : Si vos ressources dépassent le plafond fixé pour l’attribution de la CMUC, vos droits à l’ACS seront automatiquement examinés.

Pour bénéficier de l’ACS

  • Compléter le formulaire de demande téléchargé sur www.ameli.fr ou obtenu auprès de votre caisse d’assurance maladie, d’un centre communal d’action sociale, d’une association agréée ou d’un hôpital.
  • Envoyer ou déposer le formulaire à votre caisse d’assurance maladie avec les justificatifs demandés.

Une question ? Un doute ?

Votre caisse d’assurance maladie répond à toutes les questions sur vos droits. Vous pouvez aussi contacter le service social de l’Assurance Maladie pour une écoute, des informations, des conseils et une aide dans vos démarches. Un seul numéro de téléphone : 36 46 (coût d’un appel local depuis un poste fixe) ou posez vos questions par mail depuis votre compte personne sur ameli.fr

 

 

Sites utiles 

Pour retrouver toute les infos sur les aides CMUC et ACS, télécharger les formulaires de demande, accéder au simulateur de droits :

www.ameli.fr

(espace Vous êtes assuré > Soins & remboursements > CMU et complémentaire santé)

Pour plus d’informations sur les complémentaire santé :

www.unocam.fr

(rubrique « bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé »

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *