Comportements de santé des français: des évolutions sans révolution.

Par Guillaume Varinot et Dr François-André Allaert le 4 mai 2014

Selon un sondage mené par OpinionWay, les comportements de santé des Français évoluent : ils se restreignent moins tout en faisant plus attention à moins dépenser.

Premier enseignement, le budget accordé aux dépenses de santé restant à la charge des français (mutuelle, consultations et médicaments non remboursés,…) n’a quasiment pas évolué. En 2012, ils déclaraient accorder 570 euros à ces dépenses. En 2013, deux euros de moins ont été attribués à ce budget en moyenne.

Second enseignement, l’âge (ce qui peut paraître logique) joue sur le montant dépensé : 1039 euros pour les séniors (contre 911 en 2012) et 222 euros pour les 18-24 ans (contre 255 euros en 2012).

Troisième information, les français se limitent moins dans leurs dépenses de santé. En 2012, 60% d’entre eux déclaraient remettre à plus tard ou renoncer à certaines dépenses médicales. Ils ne sont plus que 53% aujourd’hui. Même constat pour l’achat de lunettes, de lentilles ou de prothèses dentaires : 42% du panel interrogé a ainsi abandonné ou repoussé ces achats contre 48% l’année dernière. Décaler ou renoncer à une consultation chez un spécialiste, à acheter un médicament, ont également diminué entre 2012 et 2013 (moins 4 points). Et pas question de se priver d’une consultation chez son médecin généraliste.

Les français se restreignent moins mais font aussi plus attention. C’est ainsi 62% d’entre eux qui disent faire attention à leurs pratiques et à leur santé, pour dépenser moins. Des conclusions qui me font penser à la célèbre Fable de Jean de la Fontaine « La Cigale et la Fourmi » : Nous faisons tous plus attention, pour passer l’hiver.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *