Compléments alimentaires : pour qui ? Pourquoi ? Quelle réglementation ? …

Par Timothée Barbier le 4 décembre 2011

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ? Pourquoi en consommer ? A qui sont-ils destinés ? Où en acheter ? Toutes les réponses sont données dans cet article par SYNADIET, le Syndicat National des Compléments Alimentaires.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?
Il s’agit d’une denrée alimentaire, source concentrée de vitamines, minéraux, plantes ou d’autres substances, sous forme de doses (gélules, comprimés, sachets, ampoules, flacons…),contribuant au bon fonctionnement de l’organisme, qui s’associe à une alimentation variée et équilibrée.

Quel est le profil des consommateurs de compléments alimentaires en France :

  • 66% des consommateurs sont des femmes
  • 55% des achats ont été motivés par le conseil d’un professionnel de santé
  • 63% des consommateurs prennent un complément alimentaire le temps d’un programme uniquement



A quels moments peuvent-ils être utiles?
• Etapes de vie : croissance, grossesse, ménopause, vieillissement…
• Alimentation particulière : végétariens, repas déséquilibrés…
• Activités et conditions de vie particulières : sport, études, voyages…
• Inconfort passager : digestion, articulations, stress, fatigue…


Où trouver les compléments alimentaires ?
• Pharmacies / Parapharmacies
• Magasins spécialisés : diététique, biologique, sport, bien-être/remise en forme
• Grandes surfaces
• Vente par correspondance / catalogues / internet
• Prescripteurs (médecins, diététiciens, naturopathes…)


Ce qu’il faut savoir :
• Les compléments alimentaires s’intègrent à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
• Certains compléments alimentaires peuvent être certifiés biologiques
• Pour une efficacité optimale du produit, il est important de bien comprendre et de respecter les conditions d’utilisation indiquées sur l’étiquetage (dose, durée du programme).
• Respecter la dose journalière recommandée.
• Tenir hors de portée des jeunes enfants.
• En cas de prise de médicament, d’un autre complément alimentaire, d’état de santé nécessitant un suivi médical (par exemple grossesse), de doute sur un ingrédient ou un dosage, il est préférable de consulter un professionnel de santé.

Quels sont les grands articles réglementaires en matière de compléments alimentaires et quelles sont les obligations des industriels ?

La réglementation des compléments alimentaires est élargie à toute celle des aliments en général dont le très important règlement (CE) n°178/2002 qui décrit les responsabilités des opérateurs du secteur alimentaire, et à laquelle s’ajoute les spécificités des compléments alimentaires données initialement par la directive cadre 2002/46/CE définissant les compléments alimentaires (article 2).

logo Synadiet

Dans cette définition, il convient de relever 3 points essentiels. Ainsi les «compléments alimentaires», sont des denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, commercialisés sous forme de doses, à savoir les formes de présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés, les pilules et autres formes similaires, ainsi que les sachets de poudre, les ampoules de liquide, les flacons munis d’un compte-gouttes et les autres formes analogues de préparations liquides ou en poudre destinées à être prises en unités mesurées de faible quantité;
Les adhérents de SYNADIET s’engagent à mettre en œuvre la Charte de qualité des compléments alimentaires. Ce document constitue une vraie boîte à outil unique dans ce secteur d’activité qui s’inscrit dans une démarche de qualité et d’une meilleure sécurité pour les consommateurs. Cet outil recense les textes réglementaires relatifs aux compléments alimentaires (aliments compris).

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *