Comment faisions-nous les médicaments autrefois ?

Par Guillaume Varinot et Timothée Barbier le 4 octobre 2012

Les pharmacies d’autrefois n’avaient rien à voir avec nos officines d’aujourd’hui. Pas de longues rangées pleine de boites de médicaments ni de cryptogrammes indiquant les possibles effets secondaires sur la santé. Comme le boulanger, le « pharmacien » faisait ses mélanges lui même, mais en suivant quand même certaines recettes …

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • PIERRE Michel le 19 octobre 2012 à 11:08

    Bonjour,
    Très intéressant ce sujet, étant né en 1942 à la maternité de l’Hôtel Dieu, j’ignorais ce sujet.
    Je sais par ma mère, que je suis né par une césarienne, et la dessus, la pauvre, a fait une speticimie et pendant un an, elle fut soignée par les médecins, les soeurs dans ces lieux; c’était la guerre !!!!
    Malgré cela, elle a eu 3 autres enfants, et est décédée à l’âge de 90 ans !!!!
    Donc les toubibs, les pharmaciens de l’époque, l’ont très bien soignés malgré que les antibios n’existait pas trop à cette époque; je crois, que ceux-ci sont apparus avec l’Armée Américaine si mes souvenirs de lycée sont exactes !!!!
    Merci à vous, pour vos reportages que je ne loupe jamais.
    Très cordialement.