L’apnée du sommeil

Par Timothée Barbier et Guillaume Varinot le 4 février 2012

L’apnée du sommeil se caractérise par des pauses respiratoires durant la nuit et un appareil permet d’en traiter les effets. Le docteur Kabeya Kazambu-Franck, pneumologue au CHU de Dijon, dit au micro de Dijon Santé ce qu’il faut savoir sur cette maladie somme toute peu connue et même inconnue du patient puisqu’elle passe inaperçue ou presque à ses yeux. Cependant, les conséquences de ce syndrome peuvent être lourdes…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • BEHIM le 12 octobre 2014 à 20:15

    J’ai effectivement souffert de l’apnée du sommeil pendant longtemps, c’est à dire pendant au moins une vingtaine d’années sans me rendre compte, le malheur est qu’aucun médecin en général des ORL ne m’avait disons aiguillé sur la maladie, ma femme m’a alerté maintes fois sur mes étouffements nocturnes pendant le sommeil, et un beau jour un médecin ORL avait soupçonné L’A du S, elle m’a envoyé à Alger pour faire un examen qui finalement a confirmé un sévère SAS et depuis j’ai finis par me procurer difficilement d’ailleurs une CPAP avec masque faciale, mais mal adapté et sans la puce de suivi, il n’empêche que je met mon masque chaque nuit, car je sais maintenant les conséquences, somnolence pendant la journée parfois même au volant, fatigue chronique, mauvaise humeur imputée au début soit disant à mon mauvais caractère, etc… Pour conclure la CPAP a relativement amélioré ma qualité de vie qualité, mais comme le masque n’est pas très bien adapté, probablement l’appareil aussi mal réglé, fait que l’efficacité est réduite, par ailleurs je me traite aussi contre l’hypertension, voilà donc je n’ai pas envie de m’étaler encore davantage, je pense avoir résumé mon cas, je vous remercie beaucoup pour votre vidéo explicative.