Crise d’organes ?

Par Amandine Mutin le 4 mai 2011

Chaque année, on greffe, bien sûr, en France comme ailleurs. mais on greffe moins qu’on le voudrait pour répondre aux besoins. car la quantité d’organes disponibles pour les greffes est insuffisante. Les Français sont encore nombreux – oui, 30% à refuser de donner un organe. Dijon-sante.fr a rencontré au CHU de Dijon le Docteur Jean-François Combes, qui exerce au service de réanimation neurotraumatologique. Des solutions ? Faire baisser le taux d’opposition au prélèvement, prélever des organes sur des vivants : deux pistes parmi d’autres…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=KIx7l2cRNFI&feature=channel_video_title[/youtube]

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • France Adot 21 le 8 novembre 2011 à 20:00

    Merci à Dijon Santé, au nom de France Adot 21 et de son président J.P. Pittet de nous soutenir par ses articles.

    Amicalement Vôtre

    Le secrétariat