COVID 19 : Quelles sont les précautions à prendre en période de confinement ?

Par Yann Lecomte le 20 mars 2020

 

Auteure : Amandine Ibled

Au début du mois, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié officiellement le COVID 19 de pandémie. La décision du gouvernement de confiner 67 millions de français pour contenir la propagation du virus est inédite. Cette situation inhabituelle peut générer du stress et de l’angoisse. L’OMS livre quelques recommandations pour préserver la santé mentale de chacun.

Confinement : semaine 1.

Le flux continu d’informations peut générer davantage de stress et d’angoisse. L’OMS conseille de recueillir des informations sur des intervalles réguliers – deux fois par jour – à partir de sources fiables, tels que son site Web et des plateformes des autorités locales. « Obtenez des faits, pas des rumeurs et de la désinformation », insiste l’OMS.

En période de crise, le « d » de solidaire doit écraser le « t » de solitaire. L’OMS encourage la population à prendre des nouvelles de ses proches et de ses voisins, par téléphone ou autres moyens de communication digitaux.

Pour pouvoir prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi. Aussi l’OMS conseille de respecter un rythme de vie sain : dormir suffisamment, manger de manière équilibrée et variée, etc. « Évitez d’utiliser des stratégies d’adaptation inutiles telles que tabac, alcool ou autres drogues. À long terme, cela peut aggraver votre état mental et physique », alerte l’OMS.

Il faut également se nourrir d’images positives pour garder le moral. L’OMS donne l’exemple d’histoires de personnes qui se sont rétablies ou qui ont soutenu un être cher et sont prêtes à partager leur expérience.

Ne pas oublier de rendre hommage aux travailleurs de la santé qui soignent les personnes atteintes de COVID 19, en sauvant chaque jour des vies, parfois au péril de leur propre santé.

Enfin, l’Organisation mondiale de la santé donne un dernier conseil : « Ce n’est pas un sprint, c’est un marathon ».

 

Pour les personnes les plus sensibles

  • Les enfants : L’OMS conseille de garder une routine familière ou de créer de nouvelles routines et de leur offrir des activités créatives adaptées à leur âge et à leur apprentissage. Il est important de les encourager à continuer à jouer et à exprimer leurs émotions au travers de dessins, par exemple.
  • Les personnes âgées ou malades : l’OMS suggère de partager des informations claires et simples et de ne pas hésiter à les répéter si nécessaire. Il peut également être utile d’afficher des informations par écrit ou des photos.
  • Les personnes isolées : L’OMS recommande de rester connectés au maximum pour ne pas se couper totalement de la vie sociale : e-mail, réseau sociaux, téléphone, etc…

 

Sources : OMS

Crédit image : starline – fr.freepik.com

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *