Gel des tarifs des complémentaires Santé

Par Dr François-André Allaert le 30 décembre 2018

Le gel des tarifs des complémentaires Santé

Les complémentaires Santé vont à la demande du gouvernement neutraliser la hausse des tarifs prévue en 2019 pour les contrats de base. Ces organismes ont également promis qu’aucune augmentation de tarif ne découlerait de la mise en place du reste à charge zéro pour les soins optiques, dentaires et auditifs. Sur le principe c’est bien et ce sont 70 millions d’euros qui vont être reversés à quelque 5 millions de personnes aux revenus modestes. Mais si on fait le calcul cela fait 14 euros par personne et ce n’est pas ce qui va changer leur pouvoir d’achat. On peut dire que c’est mieux que rien mais ce ne sont pas là les mesures que les personnes attendent dans le domaine des soins. C’est notre organisation des soins toute entière qui doit être refondue à l’aune des économies de fonctionnement que permettent les nouvelles technologies de la communication au premier plan desquels les objets connectés de santé et les applications sur smartphone. Soulignons que notre région a une longueur d’avance dans ce domaine avec les projets tel que eTICSS qui vise à mieux coordonner les acteurs santé-social et qui est piloté par l’ARS de Bourgogne Franche-Comté ou le lancement prochain de la carte iDiabète dont la distribution sera financée par le Conseil Régional. L’enjeu est la refonte des parcours de soins avec les investissements que cela demande tant sur le plan humain que sur le plan financier mais aussi un changement profond de mentalité où prendre soin de soi devient un devoir civique.

Docteur Bien Public

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *