Les dossiers médicaux de Singapour piratés

Par Dr François-André Allaert le 19 août 2018

Les dossiers médicaux de Singapour piratés.

C’est une ville emblématique pour la gestion des données informatiques qui vient cette fois d’être victime d’une attaque de grande envergure sur des données médicales : la ville de Singapour !
Les dossiers médicaux de plus de 1,5 millions de personnes ont été copiés de même que les traitements suivis par plus de 160 000 personnes. Comme parmi ces dossiers, figurait également celui du premier ministre de Singapour, on parle d’une attaque dirigée contre lui mais je n’y crois pas un instant car il y a bien d’autres méthodes pour connaître l’état de santé d’une personne précise. Par contre, connaître l’état de santé d’autant de personnes peut intéresser de nombreuses personnes pour « optimiser » leur prime d’assurance, accorder ou non des prêts, gérer leur carrière, exercer des chantages, ou simplement semer la panique.
En fait les hackers auraient pu faire bien pire, effacer les données ou plus graves encore les modifier en introduisant dedans de fausses informations ce qui aurait pu susciter des accidents médicaux. Les hôpitaux sont une cible potentielle des terroristes et le règlement européen de protection des données applicable depuis le 25 mai 2018, leur accorde un attention toute particulière. Un congrès aura d’ailleurs lieu sur ce sujet à Besançon le 27 novembre 2018.
Il sera d’une actualité brûlante (ocsbesancon.fr) et tous les hôpitaux feraient bien d’y participer.
Bien sûr la question qui vient immédiatement à l’esprit est qu’en est-il au CHU de Dijon ? Nos données sont-elles bien protégées ? Nous le souhaitons de tout notre cœur !

Docteur Bien Public

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *