Les médicaments anti-Alzheimer ne sont plus remboursés

Par Dr François-André Allaert le 10 juin 2018

Les médicaments anti-Alzheimer ne sont plus remboursés

A partir du 1er août, les médicaments anti-Alzheimer, jugés insuffisamment efficaces et potentiellement risqués, selon l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS), ne seront plus remboursés. Cette mesure concerne quatre médicaments (Aricept, Ebixa, Exelon, Reminyl) et leurs génériques qui traitent les symptômes d’Alzheimer et étaient remboursés à 15 % par l’Assurance maladie. En fait cet avis de la HAS est déjà ancien et avait été rendu lorsqu’elle était dirigée par Madame Buzyn mais le Ministre de la Santé de l’époque, Mme Marisol Touraine, s’était refusée à suivre cet avis, ce qui n’avait pas dû plaire à Madame Buzyn. Devenue Ministre, Madame Buzyn a entériné cet avis. Il est clair que cette décision n’enthousiasme pas tout le monde et en particulier France Alzheimer juge cette décision « infondée et dangereuse ». De même cinq sociétés savantes et organisations professionnelles médicales contestent cette décision : la Fédération des centres mémoire, la Fédération française de neurologie, la Société française de neurologie, la Société française de gériatrie et de gérontologie, et la Société francophone de psychogériatrie et de psychiatrie de la personne âgée. Elles considèrent que cette mesure « est délétère pour les patients et leur entourage », et que ces médicaments « ont prouvé leur efficacité sur la cognition dans la maladie d’Alzheimer, ». Personnellement j’avoue que je n’ai pas d’avis sur l’efficacité mais on tue un peu l’espoir…

Docteur Bien Public

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *