Médicaments : Les patients auront leur mot à dire !

Par Dr François-André Allaert le 20 novembre 2016

Jusqu’à présent, l’évaluation des médicaments en vue de leur remboursement était la chasse gardée des médecins et des pharmaciens et de quelques autres spécialistes, particulièrement sélectionnés. Les patients en étaient totalement exclus. Une réforme profonde pourrait survenir en permettant aux associations de patients de pouvoir donner également leur avis sur l’intérêt des produits de santé.

La démarche me parait très intéressante car l’intérêt du médicament en vue de son remboursement me parait devoir prendre en compte non seulement son bénéfice direct pour la santé mais aussi d’autres dimensions telle que le ressenti de la maladie. Prenons un exemple: une orthèse qui augmenterait l’autonomie de la marche de 5 mètres. A 30 ans, cela paraitrait dérisoire, à 80 ans, cela devient majeur car c’est la distance qui permet d’aller jusqu’à sa cuisine, d’aller peut-être ouvrir sa porte et surtout d’aller aux toilettes tout seul!

Je crois que l’appréciation du service médical rendu bénéficiera de l’opinion des personnes qui éprouvent la maladie au quotidien. Par contre, quel sera leur vrai poids ? Hélas souvent les associations de patients sont utilisées plus pour cautionner par leur présence que pour débattre et n’ont droit plutôt qu’à un strapontin qu’à un vrai siège. Souhaitons que cela ne soit pas le cas…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *