Le premier vaccin au monde contre la dengue est lancé!

Par Dr François-André Allaert le 13 décembre 2015

La dengue ou « grippe tropicale » est une maladie transmise par la piqûre d’un moustique et le virus circule régulièrement dans les départements français (Martinique, Guadeloupe, Guyane), dans les iles françaises du pacifique et de l’océan indien.

Les symptômes sont le plus souvent de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures) et apparaissent dans les 3 à 14 jours qui suivent la piqûre du moustique. La dengue touche indifféremment les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes. Le plus souvent bénigne bien qu’invalidante, la dengue peut toutefois se compliquer de formes hémorragiques. Dans quelques cas en effet, principalement chez les enfants, la dengue s’aggrave brutalement, dans le courant de la première semaine, et évolue vers une forme hémorragique. En plus de la fièvre, des douleurs abdominales et des vomissements, des hémorragies multiples apparaissent sur la peau, les muqueuses et les parois digestives. L’état général du malade peut se dégrader rapidement avec le risque de voir apparaître un état de choc cardiovasculaire dont l’évolution peut être fatale.

L’inconvénient est que cette maladie, autrefois réservée aux pays exotiques, tend à arriver en France. Le moustique Aedes albopictus, vecteur potentiel de la dengue était présent dans 20 départements de métropole en août 2015. La circulation locale de la dengue suite à l’introduction du virus par un voyageur malade est donc désormais possible. La bonne nouvelle pour des millions de personnes qui vivent dans les pays où la dengue est présente en permanence est que Sanofi a mis au point un vaccin qui a été autorisé pour la première fois au Mexique. Un succès pour la recherche française et pour la lutte contre le risque épidémique trop souvent négligé. Tiens au fait, ou en est-on avec la lutte contre l’Ebola dont on ne parle plus beaucoup?

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *