Que faire quand les médecins n’ont plus de place pour vous?

Par Dr François-André Allaert le 22 novembre 2015

Si je ne connaissais pas de longue date la personne qui m’a rapporté cette mésaventure, j’avoue que je n’y aurais pas cru. L’histoire est simple, une patiente est suivie depuis des années par un médecin à Chalon-sur-Saône et celui-ci part en retraite. Rien que de très banal et il lui faut simplement retrouver un médecin traitant. Comme elle est prévoyante, heureusement, elle n’attend pas d’être malade et pour retrouver un nouveau médecin traitant, ce que l’assurance maladie a rendu obligatoire sous peine de se voir moins rembourser tout un tas de choses, elle téléphone aux médecins de sa ville. Un premier médecin lui répond qu’il ne prend plus personne en plus dans sa clientèle, elle passe alors au suivant qui lui fait la même réponse et un troisième de même…

Cela pose un vrai problème car avoir un médecin traitant c’est quand même mieux que de devoir aller aux urgences de l’hôpital et comme on l’a déjà dit, c’est une obligation de l’assurance maladie. Cette personne doit-elle en trouver un en dehors de sa ville ? Est-il licite d’imposer une contrainte administrative à des personnes alors que l’organisation des soins ne permet plus d’y répondre ? Que se passera-t-il si elle n’en trouve pas ? Va-t-on devoir ouvrir à nouveau des dispensaires comme c’était le cas dans les années 50… Va-t-on bientôt avoir en plus des SDF (Sans Domicile Fixe) une nouvelle catégorie de parias les SMF : les Sans Médecin Fixe ?!

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *