Les allergies au gluten pourraient être un effet de mode ?

Par Dr François-André Allaert le 6 septembre 2015

Depuis quelques temps, nombre de personnes déclarent présenter des allergies au gluten ce qui complique considérablement la vie de ceux qui les reçoivent chez eux à table ou des restaurateurs. Bien sûr parmi elles, il y a celles atteintes d’une maladie cœliaque et pour lesquelles la consommation est véritablement dangereuse et douloureuse mais les résultats d’une étude parue dans « Alimentary Pharmacology and Therapeutic » montrent que près des deux tiers des personnes se déclarant sensibles au gluten ne présenteraient pas de symptômes lorsqu’elles en consomment sans le savoir.

L’étude a été réalisée en demandant à des personnes se considérant comme sensibles au gluten (sans maladie cœliaque) d’accepter d’utiliser de la farine sans savoir si elle contenait ou non du gluten. Chaque volontaire recevait durant la première partie de l’étude soit de la farine sans gluten, soit de la farine avec gluten et durant la deuxième phase, ceux qui avaient reçu de la farine avec gluten recevaient de la farine sans gluten et inversement, toujours sans rien savoir. Seul un tiers a présenté des troubles en consommant de la farine avec gluten et à l’inverse nombre d’entre eux ont déclaré les troubles alors qu’ils consommaient de la farine sans gluten.

Loin de moi l’idée de nier l’existence d’allergies vraies au gluten mais a priori l’augmentation vertigineuse des personnes qui en seraient atteintes pourrait bien être liée à un effet de mode. Le seul problème est que ces aliments sans gluten sont couteux…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *