Un fumeur en bonne santé n’existe pas!

Par Dr François-André Allaert le 5 juillet 2015

Une étude portant sur 8872 personnes âgées de 40 à 80 ans ayant fumé un paquet de cigarettes par jour pendant au moins 1 ans a de quoi faire peur.

Parmi ceux qui avaient des épreuves respiratoires normales, le scanner thoracique a montré l’existence d’un emphysème chez 42% d’entre eux et un épaississement des voies respiratoires. Malheureusement cette étude n’indique pas combien ils ont trouvé de cancer du poumon car c’est là la vraie question ! Faut-il faire un scanner ou une IRM pulmonaire à tous les fumeurs dès qu’ils dépassent un certain âge ou un certain nombre de paquet/année? Un paquet/année correspondant à la consommation d’un paquet de cigarettes tous les jours durant un an. Il est certain qu’un dépistage précoce favorise positivement l’espérance de vie des patients atteints d’un cancer. La question est à partir de quelle consommation tabagique  doit on mettre en œuvre ces examens couteux? La conséquence de l’absence de cancer visible ne risque-t-elle pas à l’inverse de pousser le fumeur à maintenir sa consommation de tabac au lieu de l’arrêter jusqu’au jour où….

En matière de prévention, le mieux serait quand même de s’arrêter parce qu’à coté du poumon, il y a aussi les artères du cœur, du cerveau, des jambes et celles d’un organe au bon fonctionnement duquel les hommes attachent une importance toute particulière, voire même leur épouse…Bref rien au poumon ne garantit pas rien ailleurs…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *