Travailler ferait grossir

Par Dr François-André Allaert le 17 mai 2015

Selon une étude publiée par un cabinet de recrutement « careerBuilder » ,40 % des salariés prendraient du poids lorsqu’ils commencent à travailler. Les explications qu’ils donnent à ce phénomène sont assez simples: la sédentarité du travail en bureau, le manque de temps pour pratiquer un exercice physique, mais aussi le grignotage qu’ils estiment être induit par le stress et les sollicitations d’aller manger en équipe ou en restaurants d’affaire.

Parmi les salariés, 39% d’entre eux estiment être en surpoids et plus des trois quarts regrettent que leurs employeurs ne mettent pas à leur disposition de salle de gym. En fait sincèrement cette étude manque sans doute de rigueur scientifique mais elle pointe du doigt un élément qui mérite d’être souligné : la relation entre le stress chronique et la prise de poids. En effet, si un stress aigu important tel qu’un deuil, un accident, le passage d’un concours, est de nature à faire perdre du poids, un stress chronique est de nature au contraire à provoquer une prise de poids ; L’explication ne réside pas forcement dans le grignotage mais la sécrétion d’un niveau élevé de cortisol, l’hormone du stress, qui effectivement va induire la mise en œuvre de réserves.

C’est un héritage de nos ancêtres qui confrontés à des menaces permanentes de disettes faisaient face ainsi à l’adversité…. Mais on peut aussi voir dans la conclusion de cette étude la preuve que « le travail nourrit son homme ».

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *