Vers la fin du don du sang gratuit ?

Par Dr François-André Allaert le 2 février 2015

Voici une nouvelle qui a bien failli passée inaperçue mais qui a néanmoins son importance dans le monde de la santé.

En effet ce lundi 2 Février, l’Etablissement Français du Sang (EFS) perd son monopole. Et pour cause, le Laboratoire Suisse Octapharma est désormais habilité à commercialiser un « plasma SD » en France. Cette ouverture à la concurrence a de forte chance de chambouler le modèle actuel et les volontaires pourraient ainsi être rémunérés.

C’est le cas dans 70% des pays développés, où le don du sang est rémunéré de l’ordre de 50 euros. Paradoxalement la mise en place d’un tel système coûterait moins chère que le don du sang gratuit qui nécessite des campagnes de communication et d’organisation plus coûteuses, d’après l’OMS.

Aujourd’hui les syndicats de l’EFS ont fait grève et se sont mobilisés pour « obtenir des réponses et des engagements pour l’avenir de l’EFS et des emplois» car ils craignent la suppression de 500 à 1200 postes.

Je peux parfaitement les comprendre mais recevant régulièrement des alertes SMS m’informant des problèmes de stock, ce nouveau modèle économique permettrait-il de combler le manque ?

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *