Union Européenne : camembert NON cigarettes OUI

Par Dr François-André Allaert le 8 décembre 2013

Il y a vraiment des choses qui me dépassent dans les logiques de la réglementation européenne. Pour les camemberts au lait cru, leur libre circulation suscite tout un problème parce qu’ils sont porteurs potentiels de bactéries qui effraient d’autres pays qui ne mangent que des fromages à pâtes cuites. Et bientôt, on ne devra manger que des produits sous vides, aseptisés, voire même désinfectés. Certains pays on même voulu que tout ce qui est vendu sur les marchés soit présenté sous emballage. Quel charme alors que de se trouver dans l’ambiance d’un rayon de vente d’un supermarché. Et tout cela au motif de règles de santé publique mal comprises par des ayatollahs de la sécurité alimentaire issus de pays où boire un verre de vin est à la limite de l’infraction et manger du gras une hérésie condamnable.

Bon cela m’énervait mais je le comprenais. Ce qui vient de m’agacer c’est que ce sont les mêmes fonctionnaire européens qui viennent de favoriser la libre circulation du tabac. Alors qu’en France on taxe le tabac lourdement pour certes faire entrer de l’argent dans les caisses, mais aussi pour inciter les gens à moins fumer ce qui est d’ailleurs assez efficace, l’Union européenne vient de statuer que désormais ce n’est pas deux cartouches que l’on peut  passer sans taxes douanières mais 10 en provenance des pays où il est moins cher ! Drôle de façons de lutter contre le tabagisme. Pour une fois je serais même d’accord avec les buralistes à qui cela va enlever des ressources  sans parler du marché parallèle que cela va susciter. Camembert Non et Tabac Oui. L’union Européenne se discrédite !

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *