Faites-vous parti des 50% de dijonnais qui sont « un peu, beaucoup, passionnément » … stressé ?

Par Guillaume Varinot le 15 octobre 2012

Plantons tout d’abord le décor en présentant les différents acteurs qui ont bien voulu se prendre au jeu de ce questionnaire lors de cette 7ème édition du Vélotour … 421 personnes ont répondu, avec une participation légèrement plus élevée de femmes. En moyenne, vous aviez 38,7 ans. Notre plus jeune sondé avait … 1 an (précoce les dijonnais) et le plus âgé 74 printemps.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet. 81% des sondés déclarent pratiquer du sport dans le but d’évacuer le stress et 46,7% d’entre eux pratiquent même plusieurs fois par semaine. La pratique du sport dans le but d’évacuer le stress est sensiblement la même pour tous les âges mais en revanche le degré de stress diffère selon le sexe et l’âge. En effet, la proportion de femmes stressées est plus importante que celle des hommes; mesdames, lâchez du lest. A noter également que les personnes stressées ont principalement entre 18 et 50 ans ce qui peut paraître normal … Parmi les sports prisés, nous retrouvons bien évidemment le vélo, la marche, mais aussi la natation … pendant que d’autres nous assurent que la lecture et la couture sont bien des sports à part entière (nous avons hâte d’entendre Nelson Monfort en folie durant les J.O de couture sur dentelle)

Bref, ce qu’il faut retenir, c’est que 82,3% des personnes pratiquant un sport dans le but d’évacuer le stress … ne sont pas trop stressées ! Un lien de causalité ? Nous ne pouvons le dire simplement à partir de ces résultats mais il est clair que d’aller courir une dizaine de kms 3 fois par semaine est plus sain que de griller 20 cigarettes par jour.

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *