La taxe sur les sodas réduira-t-elle l’obésité ?

Par Dr François-André Allaert le 9 octobre 2011

Une taxe est prévue sur les sodas qui devrait rapporter 120 millions d’euros. Honnêtement je trouve qu’on fait beaucoup de bruit pour pas grand-chose vu l’étendu du déficit mais ce qui m’intéresse est sa présentation fallacieuse. Je ne crois pas qu’en mettant une taxe sur les sodas, parce qu’effectivement leur consommation abusive contribue à l’obésité, on obtiendra  par  un effet mécanique lié au coût, une réduction de leur consommation…

J’aimerai mieux que l’on présente cette taxe en disant que l’obésité coûtant cher à l’assurance maladie, on met une taxe sur les produits qui y contribuent ; ce serait déjà une présentation plus honnête. Des taxes de cette nature ont été mises sur le tabac et le vin alors pourquoi pas ?  Bien sûr cela ouvre la porte à taxer à terme beaucoup d’autres produits et cela risque d’augmenter l’indice du coût de la vie, et faire supporter aux plus pauvres, les déficits de la sécurité sociale. J’entends certains répondre que lorsqu’on est pauvre on n’a qu’à boire de l’eau et pas du soda… Oui mais la nourriture est l’un des seuls plaisirs parfois encore accessibles, même si elle est effectivement trop grasse et trop sucrée, ou justement pour ces raisons…

Je crois qu’on va finir par taxer les bonbons et les sucettes que les  parents « irresponsables » donnent à leurs gamins. Que de choses fait-on au nom de la santé publique….

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *