La sécurité sociale est à l’équilibre

Par Dr François-André Allaert le 21 avril 2019

La sécurité sociale est à l’équilibre

C’est une bonne nouvelle pour la sécurité sociale et la santé des français : les dépenses de santé sont inférieures à 200 milliards d’euros en 2018 et légèrement inférieures à ce qui était programmé. Ce résultat s’expliquerait par une réduction notamment de l’activité des hôpitaux et des cliniques qui aurait diminué de quelques 600 millions d’euros ce qui viendrait compenser l’augmentation de 350 millions des soins de ville et des indemnités journalières. Au total, les dépenses auraient augmenté de 2,5% au lieu des 4,5% ! Ces économies proviennent sans doute d’une meilleure gestion mais peut-être aussi d’une meilleure santé des français. C’est un leitmotiv que de parler toujours de l’augmentation des dépenses de santé liée au vieillissement de la population mais pourquoi n’envisage-t-on jamais que les efforts de prévention et que la qualité des soins dispensés aux personnes portent leurs fruits et qu’au-delà des coûts suscités depuis des années, ces efforts aboutissent à une meilleure santé des personnes source d’économies. C’est en effet tout l’enjeu économique de la prévention et depuis le temps que les autorités de santé y travaillent, les résultats commencent peut-être à se manifester : moins de tabagisme, plus d’activité, manger moins gras, moins salé, moins sucré et être mieux suivi médicalement… Je pense personnellement que les bénéfices de la prévention commencent à se manifester !

 

Docteur Bien Public

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *