Les tatouages limitent la sudation

Par Dr François-André Allaert le 11 mars 2018

Les tatouages gêneraient la sudation

Des travaux américains dont la validité scientifique n’est peut-être pas incontestable auraient montré que les tatouages limiteraient la sudation en perturbant les glandes sudoripares. On pourrait avoir envie de s’en réjouir sauf que la sudation joue un rôle très important dans les mécanismes de thermorégulation, notamment lors de l’effort sportif. En effet, l’évacuation de la chaleur provoquée par le travail musculaire s’effectue au niveau de la peau, en particulier par l’évaporation de la sueur, ce qui la refroidit. En réduisant cette évaporation, on pourrait réduire la performance sportive et faire craindre ce que l’on appelle le « coup de chaud ». Ceci est vrai sans doute en théorie ou pour les grands amateurs de tatouage dont l’ensemble de la surface du corps est tatoué, mais pour les autres qui ont quelques dessins sur la peau il n’y a rien à craindre. Je doute que cela ait une quelconque incidence sur leur capacité à faire un jogging ou à jouer un match de football ! D’ailleurs nombre de grands sportifs portent des tatouages. Encore une fois ce qui est amusant ou attristant, est qu’à partir d’un fait anodin, c’est à dire qu’éventuellement les tatouages puisse gêner la sudation à l’endroit où ils sont situés, on voit certains médias titrer : les tatouages sont dangereux pour les sportifs. Toujours la recherche du drame et du sensationnel qui fait frémir….

 

Docteur Bien Public

 

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *