Mutuelles étudiantes, bientôt la fin ?

Par Dr François-André Allaert le 4 septembre 2017

Vers la disparition des mutuelles étudiantes ?

Les mutuelles étudiantes sont de plus en plus dans le collimateur tant de la sécurité sociale que des syndicats étudiants.
Le syndicat étudiant FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes) dénonce leur coût trop important qui augmente beaucoup plus que l’inflation, les délais d’obtention de la carte vitale et de remboursement trop importants. Une des deux grandes mutuelles étudiantes, la LMDE, a de plus été sanctionnée en 2015 pour sa mauvaise gestion et s’est vu privée de la gestion du régime obligatoire de la Sécurité Sociale de ses quelques 835 000 affiliés !
Par ailleurs, faute de connaissances et sur les mauvais conseils des délégués des mutuelles étudiantes, nombre d’étudiants achèteraient des assurances complémentaires en dehors du régime obligatoire en croyant que ces produits sont obligatoires alors qu’ils ne le sont pas… Le syndicat étudiant demande « que soit mis fin à la délégation de service public confiée aux mutuelles pour le régime obligatoire de la sécurité sociale ».
L’inconvénient pour les mutuelles est que cette revendication a été reprise par le Président Macron durant sa campagne présidentielle et que le ministre de l’enseignement semble la prévoir pour la rentrée 2018.
Mais c’est en 2018…. Et d’ici là, le climat social, politique, économique, pourra avoir changé et tant d’autres réformes sont déjà décalées sur 2018 que le calendrier risque d’être chargé !

 

Docteur Bien Public

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *