Les retours de vacances difficiles

Par Dr François-André Allaert le 31 juillet 2016

Avec la plus grande facilité offerte aujourd’hui de pouvoir voyager au bout du monde, de nouvelles maladies sont entrain de gagner le continent européen et en particulier la France. C’est le cas de toutes ces infections liées à des virus qui font régulièrement la une des journaux actuellement et dont certains menacent le bon déroulement des grossesses. Mais au delà de ces vedettes de l’actualité, il ne faut pas oublier les bonnes vieilles parasitoses exotiques qui lentement se développent dans le corps sous forme de larves, de vers, d’amibes… Si au retour de vacances vous vous sentez fatigué ou si vous éprouvez des démangeaisons ou des troubles intestinaux, ne pensez pas qu’il s’agit forcément d’une allergie à votre patron et si cela perdure allez consulter. Vous n’êtes peut-être pas rentré seul de voyage mais avec un passager clandestin dans votre corps.
Par ailleurs, ces grands voyages à l’étranger exposent à des vols de longue durée en avion de plus de 4 heures ce qui augmente de manière très importante le risque de phlébite. Pour prévenir ce risque, il convient de bien s’hydrater, de régulièrement essayer de faire bouger ses jambes ce qui n’est pas évident en classe économique et surtout il faut porter des chaussettes de compression élastique. Et si vous ne l’avez pas fait et que dans les trois jours vous ressentez une douleur et une sensation de chaleur dans un mollet, allez consulter car cela peut être grave !

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *