Savez-vous bien sécher vos mains?

Par Dr François-André Allaert le 24 avril 2016

Se laver les mains, au sortir des toilettes et avant les repas, est une impérieuse nécessité qui hélas tend un peu à disparaître. Mais si se laver les mains c’est bien, il faut ensuite les sécher et c’est dommage que régulièrement ce séchage, soit source d’une re-contamination parfois plus néfaste que celle qui était initialement présente. Et aujourd’hui dans de nombreux cas, cela survient notamment lorsque l’on utilise la serviette pendue aux cotés du lavabo utilisée par de nombreux prédécesseurs et parfois non régulièrement changée. L’alternative séduisante apparue il y a quelques années était le séchage à l’air mais voici qu’une étude parue dans « Applied Microbiology » montre que cela propulse les germes dans l’air et pourrait être à l’origine d’une contamination de l’air. L’idéal serait alors les serviettes en papier jetables mais elles sont couteuses et peu écologiques. Bref le choix est difficile. Je préfère quand même le séchage à air pulsé car les bactéries sont déjà nombreuses dans l’air et ne suis pas sûr que l’augmentation produite par l’air pulsée soit bien dangereuse et sans doute moindre que la serviette multi-utilisateur. L’autre avantage c’est que le séchage à air est plus régulièrement fonctionnel que les boites à serviettes qui régulièrement sont vides. A ce propos, Rabelais a écrit dans Gargantua un magnifique texte portant sur comment se « torcher les fesses » …

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *