La santé est un marché porteur!

Par Dr François-André Allaert le 21 juin 2015

On présente toujours la santé comme une source de dépenses qui mettent à mal le budget de l’assurance maladie.

C’est un peu agaçant car en échange de ces coûts, nombre de personnes vivent plus longtemps et en bien meilleur état qu’il y a ne serait-ce que 20 ans. Ce qui est bien c’est qu’en plus du bénéfice de santé apporté aux patients, ce secteur est également positif sur le plan économique. Les taux de croissance de ces secteurs atteignent de l’ordre de 10 à 15% alors que la plupart des secteurs économiques peine à atteindre 2 à 3% quand ils ne régressent pas. Ce secteur croit, tiré par l’export et notamment par l’accès à la santé des pays qui arrivent à la maturité économique au premier plan des quels la Chine qui dès 2016 deviendra le deuxième marché – après les Etats Unis. Le savoir faire français occupe une place privilégiée et les étrangers ne s’y trompent pas et investissent dans de nombreuses sociétés françaises de biotechnologies et de dispositifs médicaux. On pourrait bien sur préférer que ces structures restent à capitaux français mais j’avoue me réjouir d’écrire que la santé est secteur de production économique positif qui rapporte à notre pays et qui n’est pas seulement source de dépenses !

Cerise sur le gâteau, notre région Bourgogne et sa capitale régionale Dijon comporte nombre de sociétés les plus en pointes dans ces domaines avec des sociétés comme Protéor, Urgo, Crossject, Cenbiotech…

Articles à découvrir...

Commentaires

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *